Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DAC - le portail d'information de l'association Développer Autrement le Congo (DAC).

23 Jun

Le Gouvernement de Sassou Nguesso décrète 3 jours de deuil national suite aux catastrophes aérienne et ferroviaire

Publié par Berijc

Du 26 au 28 juin 2010, un deuil national sera observé en République du Congo, a décidé le Gouvernement qui s’est réuni en conseil des ministres extraordinaire le 22 juin à Brazzaville. Ce deuil est consécutif au crash d’un aéronef de la compagnie Aéro Sarvices (11 morts) et à l’accident d’un train à Yanga (département du Kouilou) avec un bilan provisoire de 48 morts et plus de 400 blessés.

022062010180936000000accidentt.jpgLe déraillement du train à passagers Océan Congo n°1 s’est produit le 21 juin à Yanga vers 20heures (heure locale) entre les gares de Tchitondji et Bilala dans la zone forestière du Mayombe. Le convoi était constitué de dix wagons dont six voitures à voyageurs et quatre fourgons à marchandises. Les blessés dont 15 graves ont été admis dans les hôpitaux de la capitale économique congolaise pour des soins médicaux.

L’accident serait dû à «une vitesse quelque peu excessive» de la locomotive qui devait relier Pointe-Noire et Brazzaville. Les opérations de recherche des morts et des blessés vont se poursuivre et les obsèques auront lieu le 28 juin prochain à Pointe-Noire.

L’avion d’Aéro Services faisait le trajet entre Yaoundé (Cameroun) et Yangadou dans le département de la Sangha (nord Congo). L’accident s’est produit le 19 juin dernier et il est dû à «une mauvaise visibilité», l’appareil ayant heurté une montagne.0204.jpg

Une commission de crise a été mise en place au niveau du ministère des transports et de l’aviation civile. Les équipes de recherche ont trouvé l’épave de l’avion vers Alima dans le district de Souanké (département de la Sangha) avec 11 corps localisés dans la carlingue.

Selon le manifeste, l’appareil qui avait quitté Pointe-Noire le 18 juin sans passagers pour Yaoundé, devait transporter deux membres d’équipage et 11 passagers dont deux n’ayant pas embarqué.

«Cet avion est parti de l’aéroport A. Agostinho Neto de Pointe-Noire le 18 juin à 13heures 17 minutes (heure locale) sans passagers. Il a atterri normalement à Yaoundé au Cameroun le même jour. Le 19 juin 2010, cet aéronef a décollé de Yaoundé à 9heures 13 minutes (heure locale) à destination de Yangadou à environ 70km de Souanké. L’atterrissage prévu à 10heures 30minutes (heure locale) n’a pas eu lieu», a indiqué le ministre de la communication et des relations avec le parlement, Bienvenu Okiemy, faisant le compte rendu du conseil.

Les moyens logistiques ont été mobilisés pour retirer les corps de la carlingue et les ramener à Brazzaville où s’effectuera l’identification des corps avec l’aide des ambassades de France et des Etats Unis d’Amérique.

«Face à ces deux accidents, le Président de la République en a appelé à une solidarité nationale et à une responsabilité du Gouvernement pour organiser les obsèques, prendre en charge les blessés et soutenir les familles éprouvées», a déclaré le ministre de la communication.

 

Source Congo-site

 


 

 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

DAC - le portail d'information de l'association Développer Autrement le Congo (DAC).