Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DAC - le portail d'information de l'association Développer Autrement le Congo (DAC).

30 Mar

COMMUNIQUE

Publié par Berijc


 

A l’occasion de leur dernière rencontre ce Lundi 26 Mars 2012, à 17 heures à Lyon dans le Rhône-Alpes, les associations DAC et DEMAIN LE NOUVEAU CONGO-BRAZZAVILLE (DNCB) viennent de formaliser leur collaboration déjà ancienne (réunions d’échanges sur les enjeux futurs du Congo-Brazzaville) par la mise en place d’une plateforme de travail dénommée DIASPORA CONGOLAISE DU RHONE-ALPES (DICORA). Cette plateforme permettra de mener des actions collectives, de mutualiser les moyens dans le but de former une force capable de propulser une alternance au pouvoir illégitime actuel de Brazzaville, à travers des élections libres et transparentes.


La DICORA se lance dans le combat pour la reconnaissance des élites et organisations congolaises basées à l’étranger afin d’incarner une nouvelle dynamique, de contribuer à l’appel de la citoyenneté, de s’imprégner de l’histoire congolaise, de faire connaître les potentialités et les richesses du Congo et enfin de revaloriser l’atavique culture du Kimuntu-Bomoto pour qu’enfin se construise un Congo qui soit à l’image de notre identité profonde de Bantous dont l’âme profonde est pacifique et altruiste.


La volonté manifeste des Congolais de vouloir que le changement ne soit plus un rêve lointain est une émanation de justice sociale et de plus de démocratie. Ce sont des indications claires pour donner un message fort au pouvoir en place. Vouloir le départ de M. Denis Sassou Nguesso et de son gouvernement  ne suffit  pas : il faut lui opposer une alternance digne de confiance avec des hommes et femmes au dessus de tout soupçon.

C’est dans ce contexte que la DICORA pose l’ultime question : Quelles conditions doit-on réunir pour proposer à notre peuple une autre voie que celle de la violence ?


Constatant la progression vertigineuse de la crise réelle que connaît le Congo, imputant au gouvernement actuel la responsabilité du blocage du processus démocratique en raison de l’absence d’un consensus national et équitable qui fixe les échéances politiques,

La DICORA exhorte les Congolais à œuvrer pour:


* La Mise en place d’un conseil national de transition pacifique,

* L’ouverture du dialogue avec l’opposition véritable et les associations politiques (Diaspora et Nationales),

* La réhabilitation de la Constitution issue de la conférence nationale souveraine,

* La suspension du gouvernement actuel,

* La dépolitisation effective de l’armée et le rééquilibrage des nominations des officiers,

* La démocratisation des postes économiques et de l’Etat dans le but de valoriser les talents,

* Le démantèlement des « armées et polices  parallèles »,

* La réhabilitation d’une armée et police nationale au service du peuple.


Appelant toutes les organisations et associations de Rhône-Alpes dont l’objectif est le développement autrement du Congo pour l’émergence demain d’un nouveau Congo-Brazzaville dans lequel la démocratie et la justice sociale ne seront plus des vœux pieux, la DICORA exhorte les Congolais, les associations de la diaspora et tout organisme œuvrant pour la liberté, les droits de l’homme et la démocratie à diffuser librement ce message pour le porter à la connaissance du peuple congolais.


Fait à Lyon le 26 Mars 2012


Pour la DICORA


Jean-Claude BERI

Jean-Pierre IBOUANGA

Commenter cet article

Archives

À propos

DAC - le portail d'information de l'association Développer Autrement le Congo (DAC).