Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DAC - le portail d'information de l'association Développer Autrement le Congo (DAC).

25 Apr

Catastrophe tragique : plusieurs morts suite à l’effondrement du pont reliant Mouyoundzi à Bouansa

Publié par Berijc

Le pont sur la Bouenza, qui relie la gare Bouansa (ancienne Le Bris) à Mouyondzi, réalisation chinoise des années soixante-dix, qui n’a jamais été ni entretenu, ni vérifié, vient de céder ce 24 avril 2012,


emportant avec lui, dans  l’immense cours d’eau, plusieurs personnes. On dénombre déjà, au moins sept morts, des disparus et plusieurs blessés. Une fois de plus le dysfonctionnement de l’Etat et l’incompétence des gouvernants sont mis à nu. Quelle sera la réaction des pouvoirs publics devant cette catastrophe qui, de façon évidente, engage la responsabilité pour risque des autorités aussi bien locales que centrales.

 

Le pont de la Bouenza est la seule voie exclusive d’accès à la localité de Mouyondzi (sauf à faire un long contournement par Mabombo) qui, aux derniers recensements objectifs de 1991, était le district le plus peuplé du Congo avec plus de cent mille habitants, mais aussi la localité la plus active qui lui a valu l'appellation nationale de MTR (Mouyondzi travaille et ravitaille). Le dynamisme de la collectivité lui a valu un hommage de l’éminent géologue français, Georges Dupré, dans son fameux et irremplaçable ouvrage: « Les naissances d’une société. Espace et historicité chez les Beembé du Congo ». L’auteur souligne en conséquence, à la postface que, « Travail, prospérité, les mots sont là et ne sont point trop forts pour qui a parcouru le reste du Congo. Pourquoi alors ce travail et cette relative prospérité ici et pas ailleurs? »

 

La rédaction de DAC PRESSE présente ses condoléances les plus attristées à toutes les familles et parents éprouvés. Que l’âme des disparus reposent dans la paix du Seigneur.

 

DAC PRESSE.

Commenter cet article

Archives

À propos

DAC - le portail d'information de l'association Développer Autrement le Congo (DAC).