Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DAC - le portail d'information de l'association Développer Autrement le Congo (DAC).

01 Jul

ALIENATION D’UN SITE DE L’UNIVERSITE MARIEN NGOUABI

Publié par Berijc

   

Occupation illégale du site de la Faculté des sciences ; L'intersyndical décrète trois journées mortes à l'Université Marien Ngouabi à partir du 29 juin 2010

Le président du syndicat des enseignants du supérieur, Fidèle Moukamba, a déclaré : « S'agissant de l'occupation illégale du site de la Faculté des sciences, le collège intersyndical décide de trois journées ‘Université Morte' à compter du mardi 29 juin 2010 à 7 heures, en guise de protestation contre cette occupation illégale et exige des occupants illégaux de libérer immédiatement le site ».

Cette décision intervient suite à l'attribution par la mairie centrale le 16 juin dernier du domaine de la Faculté des sciences à la République de Guinée équatoriale afin d'y ériger sa chancellerie, les résidences de son chef de l'Etat et de l'ambassadeur accrédité au Congo.

Fidèle Moukamba a expliqué que tout le corps universitaire était surpris d'apprendre dans les médias que ce site avait été attribué à la République de Guinée équatoriale. Aussitôt, le syndicat a saisi la direction rectorale et le ministère de tutelle qui se sont dits eux également surpris. Il a par ailleurs rappelé qu'à ce jour, toutes les tentatives de la direction rectorale visant à rencontrer les autorités de la mairie centrale n'ont jamais abouti. Pour le collège syndical, si aucune solution n'est trouvée au terme des trois journées mortes, une assemblée générale de l'intersyndicale sera convoquée afin de décréter une grève illimitée.

Pour conclure, l'orateur a souligné que cette façon d'agir est une violation flagrante de la loi 25/95 du 17 novembre 1995 portant réorganisation du système éducatif en République du Congo qui, en son article 47, stipule que : « Les biens du domaine public scolaire et universitaire sont inaliénables, inaccessibles, imprescriptibles. »

Tiras Andang

 

Le terrain de l’ex-Faculté des sciences cédé à l’ambassade de Guinée Equatoriale. 

Abandonné depuis le conflit armé de 1994, puis squatté par plusieurs familles sinistrées, pendant des années, avant qu’elles en soient délogées, le complexe qui abritait, autrefois, la faculté des sciences de l’Université Marien Ngouabi, situé vers le marché Total de Bacongo, le deuxième arrondissement de Brazzaville, a été cédé, la semaine dernière, à la Guinée Equatoriale qui va y construire son ambassade. Dans la même enceinte seront construites deux résidences: l’une pour l’ambassadeur et l’autre, pour le chef de l’Etat guinéen. Cela va soulager, sans nul doute, les personnes vivant dans les environs, parce que le site était transformé en un grand dépotoir et en refuge de bandits de tout acabit qui y fumaient, à ciel ouvert, le chanvre et faisaient subir des exactions aux passants, surtout aux heures tardives de la nuit.

 

La Semaine Africaine

Commenter cet article

Archives

À propos

DAC - le portail d'information de l'association Développer Autrement le Congo (DAC).