Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DAC - le portail d'information de l'association Développer Autrement le Congo (DAC).

15 May

La réponse cinglante de Mme Claudine MUNARI MABONDZOT aux délires de SASSOU NGUESSO.

Publié par Berijc

 

La réponse cinglante de Mme Claudine MUNARI MABONDZOT aux délires de SASSOU NGUESSO.

 

Ce 13 mai 2017, Monsieur SASSOU NGUESSO  s’est, comme à son habitude, illustré par un chapelet de mensonge dans l’interview qui lui a été accordé par France 24. En effet, devant l’effroi  et la désolation qui s’abat dans le département du POOL ou les déplacés ne se comptent plus par centaines mais par  milliers dans les départements avoisinantes comme par exemple dans le département de la BOUENZA, Mr SASSOU NGUESSO ose nier les faits dans discours balbutiant des inepties indignes d’un chef d’état.   Ceux qui tombent chaque jour sous les bombardements et les tirs nourris des forces armées à la solde de SASSOU ne sont pour lui certainement pas des humains. C’est plus au moins  que des déchets qui ne peuvent même pas être recyclé. C’est ce qui ressort de cette interview baigné dans un déni de vérité assommant.

Heureusement que Mme MUNARI, présidente de la Fédération congolaise de l’opposition  est vite montée au créneau en lui répondant d’une manière cinglante. Non seulement,  Mme MUNARI a recadré les faits en les situant dans une chronologie qui ne laisse aucun doute pour tout observateur qui a suivi les élections congolaise de mars 2016 et la publication nuitamment des résultats frauduleux, elle a aussi donné l’image d’une opposition digne et responsable. « le POOL aujourd’hui, on est en train dévasté ce département pour rien et quand j’entends dire  par exemple qu’il n’y a pas de guerre du POOL, moi je suis dans le département limitrophe du POOL mais le nombre de personnes recueillis dans les départements avoisinant on les compte plus. Et ses gens-là ne fuient  pas leur département, leur lieu de vie habituel  par ce qu’ils sont vicieux ou parce qu’ils veulent se faire plaisir à eux-mêmes. Elle est née quand cette crise ?  C’est très symptomatique, elle est née dans  la nuit du 4 au 5  quand on proclame nuitamment les faux résultats  de l’élection présidentielle. Quand vous prenez notre budget, quand vous avez 29 MILLIARDS pour la formation professionnelle et qualifiante vous avez 285 MILLIARDS pour les opérations de défense, donc à vous de tirer les conclusions qui s’imposent. Il y a bien des prisonniers politiques dans notre pays. Dans le langage du commun des mortels, ce sont des prisonniers politiques. Maintenant peut-être qu’ici on a inventé un autre lexique qui n’est quand même pas de l’avis de tout le monde. Les prisonniers politique il y en a , et y en a beaucoup. Moi-même  j’ai participé à cette élection présidentielle. J’ai été embastillé pendant  un temps ici  dans ma résidence. Depuis cette élection, je ne peux pas prendre un avion pour aller même a POINTE-NOIRE et surtout pas a l’étranger parce que mon passeport a été confisque »  Claudine MUNARI sur RFI    

 

Jean-Claude BERI

La réponse cinglante de Mme Claudine MUNARI MABONDZOT aux délires de SASSOU NGUESSO.
Commenter cet article

Archives

À propos

DAC - le portail d'information de l'association Développer Autrement le Congo (DAC).