Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DAC - le portail d'information de l'association Développer Autrement le Congo (DAC).

08 Feb

Pour l’heure, je ne donne pas le blanc-seing à JMM MOKOKO

Publié par Berijc

Pour l’heure, je ne donne pas le blanc-seing à JMM MOKOKO

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"le général J MM MOKOKO doit annoncer, comme première mesure phare de son projet : le rééquilibrage des nominations des officiers au sein de commandement militaire..."

Pour attirer plus de sympathisant le généralJ MM MOKOKO doit annoncer, comme première mesure phare de son projet : le rééquilibrage des nominations des officiers au sein de commandement militaire. Il est inconcevable que depuis plus de 38 ans qu’une seule région domine au sein de l’armée. Ce rééquilibrage se fera par l’expérience acquise et surtout par la formation dont beaucoup de militaire du Sud ont été privés par la politique. Ce déficit a fait transformer notre armée républicaine en une armée des soldatesques à la solde d’un homme.

 

Si c’est pour venir nous chanter que « Sassou doit se retirer comme un homme de paix ». Ce genre de phrase a le don d’irriter le poil de beaucoup de congolais. Sassou n’a jamais été un homme de paix. Autrement ça se saura, et MARIEN NGOUABI, MASSAMBA DEBAT, CARDINAL BIAYENDA, PIERRE ANGA et beaucoup d’autres seraient encore de ce monde.

 

Nous avons besoin d’un général qui saura mettre de la disciple dans les casernes de cette armée des tueurs du peuple.

Le peuple congolais n'a pas la mémoire courte ni encore moins une mémoire sélective. Et certains souvenirs sont encore vivaces

 

1997 : Sassou assassine la jeune démocratie congolaise, Ou était JMM MOKOKO ?
1998 : Massacre dans le POOL et les régions du Niari, Ou était JMM MOKOKO ?
04 MARS 2012 : le peuple est victime d’une barbarie dont les responsabilités sont à rechercher dans la chaine de commandement militaire des FAC, ou était J MM MOKOKO ?
20 Octobre 2015 : Plus de cinquante personnes sont lâchement assassinés par cette armée des « fumeurs de chanvre » sortie tout droit de Tsambitso. Curieusement le général est aveugle....

 

A tout cela que réponds le général, rien. …….

 

Il est inadmissible que notre armée soit le repaire des étrangers , sans culture, juste former pour massacrer les populations dont ils ne partagent rien en commun pas même la langue.

 

Une armée disciplinée est la garantie d’une démocratie apaisée et républicaine.

 

Mon général, tes qualités et ton expérience ne sont en aucune façon mise en cause ici. Tu as inscris tes lettres de noblesses dans le marbre de l’histoire congolaise. Mais nous savons tous au Congo, c’est l’armée qui dicte la loi.

Si cette mesure de rééquilibrage souhaitée fait partie du programme du Candidat J MM MOKOKO, vous pouvez être convaincu que vous serez entendu et suivi. « Une fissure ne veut pas dire que tu es brisé. Elle veut seulement dire qu’elle t’a mis au défi et que tu es encore debout… »

 

Bien que nous déplorions cette erreur de TIMING, nous saluons tout de même  l’entrée en scène de JMM MOKOKO. Mieux vaut  tard que jamais.

 

Bienvenu dans le combat des justes.

 

C’est par la qualité de tes propositions que tu convaincras.

 

Jean-Claude BERI

Pour l’heure, je ne donne pas le blanc-seing à JMM MOKOKO
Commenter cet article

Archives

À propos

DAC - le portail d'information de l'association Développer Autrement le Congo (DAC).