Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DAC - le portail d'information de l'association Développer Autrement le Congo (DAC).

25 Dec

Drôle de Noël 2015 au Congo-Brazzaville

Publié par Berijc

Drôle de Noël 2015 au Congo-Brazzaville

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Congo-Brazzaville en ce jour de Noël ressemble le mieux à une Crèche marquée par les quatre plaies : électricité, Eau, Chômage et Persécution. C’est une étable ou la pauvreté côtoie l’arrogance et l’intolérance.…

Des centaines d’enfants et adultes congolais ont perdu soit la vie ou soit leur liberté pour vouloir défendre simplement ce que nous avions de plus chers le Droit d’exister.  Jésus n’est plus seul dans sa misère dans cette terre d’Afrique transformé en mouroir appelé CONGO-BRAZZAVILLE . L’enfance congolaise abandonnée et marquée par les scènes de violence, des tirs nourris d’une armée déshumanisée souhaiterait même être à la place de Jésus qui a toujours ses parents qui l’entourent et le chérissent en toutes circonstances

Ce sentiment d’amertume est bien visible non seulement dans les yeux des enfants remplis de larmes dans un silence effroyable, mais également dans ceux de leurs parents persécutés et obligés de se terrer avec leurs enfants. Drôle de Noël !!.

Pendant que les festivités grandioses sont célébrées avec fastes dans les étables dorés ou le vin et la nourriture rivalisent en quantité l’étalage d’une opulence presque obscène des nouveaux rois du Congo, chez la majorité des Congolais, c’est l’envie de s’abriter contre un énième harcèlement et l’envie de l’exode qui se dispute la palme d’or. Oui, c’est Noël en enfer au Congo en 2015.

Qui s’occupe de la précarité de nombreuses familles congolaises dans ces moments de désespoir, angoisse et d’inquiétude?
Qui s’occupe de tous ces chômeurs qui arriveraient même à envier Joseph menuisier qui épargna à sa famille le besoin?

Cette brutalité, cette atrocité, tout ce bruit infernal d’une menace quelconque étouffe le peuple. Alors que l’on nous chante cette symphonie de Noël pour la paix, la sécurité, la tranquillité, la concorde nationale ne précèderait-t-elle celle de la haine, la division, l’exclusion et  de l’atrocité cruelle ?

Alors, si  je peux me permettre de formuler un vœu pour notre Congo ça serait  que les trois Rois Mages puissent apporter à la Crèche du Congo les plus précieux cadeaux de Noël : paix, pardon et réconciliation, afin que brille à nouveau l’Étoile de Noël dans nos sombres nuits débarrassées du tyran Sassou qui terrorise son peuple.

Que la magie de Noël s’opère et que nos pleurs et souffrances s’estompent.

Malgré tout gardons la foi en un avenir meilleur au Congo-Brazzaville.

 

JOYEUX NOËL ET BONNE FÊTE DE FIN D’ANNÉE

 

Jean-Claude BERI

 

 

 

 

 

 

Drôle de Noël 2015 au Congo-Brazzaville
Commenter cet article

Archives

À propos

DAC - le portail d'information de l'association Développer Autrement le Congo (DAC).