Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DAC - le portail d'information de l'association Développer Autrement le Congo (DAC).

29 Jun

Quand la peur du KONGO déraisonne SASSOU NGUESSO

Publié par Berijc

 

 

 

A chaque fois que la situation commence à lui échapper, SASSOU NGUESSO emploie toujours la même méthode : l’enrôlement des KONGO et particulièrement les populations du POOL dans sa stratégie de conservation du pouvoir.

Il le sait parfaitement que bon nombre de ses ressortissants du POOL sont opposés à sa dangereuse volonté de modification de la constitution. Comme il le sait que beaucoup seront prêts à le lui signifier le moment venu. Il prend donc les devants en allant véhiculer un discours d’apaisement dans une région qu’il a fortement mis à sac, détruit les ressources toutes confondues.

Ce n’est pas en achetant quelques individus du POOL qu’il aura acquis l’âme du POOL. Ce n’est pas en prenant quelques ninjas en otage à coups de NGUIRIS qu’il aura acquis l’adhésion du POOL. Cette distraction politique, cette gesticulation des hommes en perdition prouve à suffisance que le POOL n’est pas acquis à la cause des ventriloques sans foi ni loi.

Tout le monde a vu comment s’est opérée cette opération de propagande à la manière stalinienne. Le recrutement des badauds s’est faite à Bacongo, MAKELEKELE, MATOUR, et vers CENTRE SPORTIF et l’enrôlement de petits fanatiques du PCT de Brazzaville s’est fait dans les bastions Nord PCTistes et tout ce beau monde réunis ont été transportés dans des bus coasters à KINKALA pour soutenir un discours de peur et de la terreur : "ceux qui veulent compromettre la paix ne se sont jamais blessés à la langue, et ils ne connaissent pas le goût du sang. On a le temps de les voir émerger". Dixit SASSOU NGUESSO.

Mais Sassou n’ignore pas que ces paroles, le peuple KONGO les a déjà vécues dans sa chair et n’est pas prêt à ignorer qui les a mises à exécution.

 

Pendant qu’on demande au peuple KONGO de privilégier la paix, il arme le peuple MBOCHIS. Pendant qu’on demande aux NINJAS de désarmer, on arme le COBRA. Pendant qu’on demande au peuple KONGO de privilégier la paix, on arme les populations de TALANGAI, MIKALOU etc pour se préparer à la guerre. Que vous faut-il de plus si ce n’est que reconnaitre que le peuple congolais est en danger pas seulement les KONGO avec une armée, une police et une gendarmerie à 80 % nordiste et principalement Mbochi.

Le peuple Congolais et pas seulement le peuple KONGO est en danger avec le regroupement des multiples forces de sécurités privées de Sassou à "Tsambitso" constituées uniquement de MBOCHIS et des mercenaires les plus barbares que compte le monde des sanguinaires. Le peuple lui demande de respecter la constitution, il lui impose un dialogue qu’il récuse. Leur plan, c’est « gouter encore au sang des KONGO » pour pérenniser leur pouvoir fétichiste.

 

Est-ce là la méthode d’un homme qui veut la paix ?

 

Comme le dit ce proverbe indien « N’accuse pas les puits d’être trop profond. C’est ta corde qui est trop courte ». Sassou accuse l’opposition de préparer la guerre alors que c’est lui qui s’arme. Sassou accuse l’opposition de troubler la paix, alors que c’est lui qui parle de « sang des autres » qu’il veut verser. Sassou nous parle de dialogue alors qu’il rejette 90 % des revendications populaires. Sassou nous parle de paix alors qu’il affame le peuple pour mieux l’assujettir. Sassou nous parle de paix alors qu’il contamine le peuple avec des produits avariés et contaminés qu’il laisse entrer librement sur le territoire congolais…..

Mes Chers Amis et compatriotes la vérité est ailleurs……..

Jean-Claude BERI 

Quand la peur du KONGO déraisonne SASSOU NGUESSO
Commenter cet article

Archives

À propos

DAC - le portail d'information de l'association Développer Autrement le Congo (DAC).